jeudi 2 juillet 2009

Réussir sa startup : vaut-il mieux être entrepreneur ou inventeur ?

Souvent les fondateurs de jeunes entreprises innovantes ne se posent pas la question. C'est pourtant une question fondamentale à se poser quand on se lance dans l'entreprise et que l'on crée sa propre société.

Qu'entend-on par entrepreneur et par inventeur ?

Laissons Jeff Stibel nous donner sa définition dans le billet suivant : Are You an Inventor or an Entrepreneur?
L'inventeur trouve sa motivation dans les idées, l'entrepreneur trouve sa motivation dans l'action. Entrepreneur ne signifie d'ailleurs pas forcément créateur.

Et alors, pour les start-ups ?

Pour qu'une entreprise, créée par un inventeur, puisse réussir, il convient qu'à un certain stade de son développement, son créateur soit capable de prendre suffisamment de recul pour prévoir le moment ou il devra passer la main à un entrepreneur qui prendra alors en charge le développement et le management de l'entreprise.

Le créateur inventeur étant très souvent quelqu'un de prudent qui craint de tout perdre en prenant du recul par rapport au management de son entreprise, il risque de retarder, voire de refuser, cette évolution nécessaire.

Nous abordons là une des grand faiblesses de l'entrepreneuriat en France : nous avons d'excellents inventeurs, mais trop peu d'entrepreneurs, et ceux-la passent trop tardivement la main. Ce sont sans aucun doute des problèmes culturels sur lesquels j'aurai l'occasion de revenir dans un prochain billet suite à la conférence prospective du G9+ "Les TIC à l'horizon 2015 : Garder le cap pour rebondir. 11 idées du Livre Blanc G9+ pour la France".

Et vous, pensez-vous que l'on puisse être à la fois inventeur et entrepreneur ?

1 commentaire:

Michel VDB a dit…

Les 2 evidemment :)